Le Havre d'avant... ou l'histoire en photo de la ville du Havre et des Havrais avant la guerre...

Le Havre... toute l'histoire du Havre et des Havrais... avant le naufrage et les bombardements de 1944 ! Beaucoup de photos dans Le Havre d'aujourd'hui également...

08 septembre 2008

Au Havre pendant le Siège (9/14)

Suite du récit de Pierre Courant, maire du Havre pendant l'Occupation...

Le début de cette série d'articles se trouve ici : Au Havre pendant le siège, avant-propos.

******************************
Les journées tragiques

Siège et bombardements

Vendredi 8 Septembre 1944

Le jour est à peine levé lorsque des fumées de bombardement sont signalées. Cette fois, c'est la périphérie qui est touchée. Le bombardement affecte surtout les communes limitrophes.

A00563

A00564

Avant-hier, sous l'émotion, les prêtres catholiques et les pasteurs protestants sont allés trouver le commandant de la forteresse pour lui demander de conclure une trêve permettant l'évacuation de la population. De plus en plus nombreux sont, en effet, les gens qui regrettent de ne pas être partis et les sinistrés n'ont plus rien à défendre au Havre. A la fin de la matinée, la réponse est donnée. Son texte est contradictoire, mais le commandant de la forteresse rejette la responsabilité de la situation sur l'armée assaillante et déclare qu'il ne peut autoriser la sortie du Havre. A-t-il même fait une démarche ?

J'apprends que, dans les environs, le bruit court que j'ai été pendu par les Allemands pour leur avoir trop résisté. Les miens sont loin ; quelle va être leur inquiétude !

Dans la nuit, éveillés par les tirs, nous tenons, quelques collègues et moi, une conférence de deux heures avec l'architecte et l'ingénieur en chef de la ville qui couchent tout près de moi dans les bâtiments du Carmel. Nous parlons de la reconstruction et je leur communique mes idées sur Le Havre futur. Ils ont déjà percé les tunnels routiers qui, prolongeant le cours de la République en ligne droite, relieront la ville basse à la ville haute par une pente très douce. Ensemble, nous avons préparé la voie qui prolongera en ligne droite le boulevard de Strasbourg jusqu'au bassin et le nouveau boulevard d'Harfleur. Il faut que de nos ruines sorte une oeuvre magnifique, qui donne aux passagers étrangers une grande idée de la France. Nous parlons des avenues en étoile qui peuvent être tracées de la place de l'Hôtel-de-Ville vers la mer et les bassins sans modifier beaucoup la vie actuelle. Ainsi des plans d'eau s'apercevraient de plusieurs côtés et les touristes auraient une curieuse impression d'insularité.

Il faut avoir confiance en ces deux jeunes hommes courageux que séduit la grandeur de leur tâche.

Les photographies sont extraites de l'ouvrage de Jean-Paul et Jean-Claude DUBOSQ : Le Havre 1940-1944, cinq années d'occupation en images, éditions Bertout, Luneray, 1995, 1998.


Commentaires

    orphelins de bombardés

    Comité des Fils & Filles de Victimes des bombardements de la seconde guerre mondiale:
    AMG, BP 220, 92108 Boulogne cedex

    Posté par eugene, 09 novembre 2009 à 11:29

Poster un commentaire