Le Havre d'avant... ou l'histoire en photo de la ville du Havre et des Havrais avant la guerre...

Le Havre... toute l'histoire du Havre et des Havrais... avant le naufrage et les bombardements de 1944 ! Beaucoup de photos dans Le Havre d'aujourd'hui également...

22 octobre 2008

Plans et vues d'un Havre disparu...

Un peu par hasard, je suis tombé sur un bel ouvrage non disponible dans le commerce, intitulé "Le Havre, la ville reconstruite par Auguste Perret". Il s'agit en fait du dossier que la Ville du Havre avait adressé à l'Unesco lors de la proposition d'inscription du Centre reconstruit du Havre sur la liste du patrimoine mondial. On doit trouver ce dossier relié, dans la plupart des bibliothèques havraises.

Toutefois, si j'écris ce billet, ce n'est pas tant pour vous parlez de cet ouvrage, mais pour vous présentez quelques plans et vues de ce Havre définitivement disparu lors des bombardements de septembre 1944.

En effet, plusieurs plans de belle facture, sont présentés dans cet ouvrage. Ils sont tous consultables aux Archives Municipales du Havre. Quant aux deux vues que je vais vous proposer, elles proviennent du Musée de l'Ancien Havre et de la Bibliothèque Municipale de Rouen.

A00649
Le Havre, plan de 1778.

Ce plan nous montre la ville du Havre en 1778. Le quartier Notre-Dame est bien structuré et la ville s'est étendue à l'est du Bassin du Roy avec la naissance du Quartier Saint-François. Cette restructuration du quartier Notre-Dame et l'édification du quartier Saint-François, sur une grille orthogonale, avec des rues doublées de ruelles destinées à l'évacuation des eaux usées, sont l'oeuvre de l'architecte siennois Jérôme Bellarmato. Elles ont été achevées en 1551.

Ces deux quartiers ont été davantage protégés à partir de 1626, quand, Richelieu, ministre de Louis XIII, mais aussi gouverneur du Havre ordonne le renforcement des fortifications, la construction d'une porte monumentale et d'une citadelle...

Toutes ces constructions sont bien visibles sur ce plan.

Voici donc comment se présentait Le Havre en 1778, peu de temps avant la création de la neuve-ville, sur des plans de Lamandé.

A00650
Le Havre, plan d'extension de la ville par Lamandé, 1787.

En effet, en 1787, Le Havre doit nécessairement s'agrandir pour répondre à l'accroissement du trafic maritime et de sa population. Plusieurs projets d'extension sont étudiés, et ce sera finalement celui de l'ingénieur François-Laurent Lamandé qui sera retenu par Louis XVI.

Ce plan prévoit le creusement des deux nouveaux bassins : celui du Commerce et celui des Barres, afin de doubler la surface d'accueil du port. De nouvelles constructions, qui reportent vers le Nord, à une distance de 500 mètres, l'enceinte de la cité, sont édifiées. Les nouveaux ilôts s'organisent parallèlement au bassin du Commerce, selon une trame orthogonale. La surface de la cité s'en trouve ainsi quadruplée...

A00651

Le Havre, plan général d'agrandissement de la ville, 1845.

La réalisation du plan Lamandé, mis en chantier en 1787, sera retardée par la Révolution de 1789, puis par le blocus anglais... elle ne s'achèvera que vers 1830.

La ville a alors perdu officiellement sa fonction de port militaire au profit de Cherbourg. On constate d'ailleurs la disparition progressive de la Citadelle. Elle sera définitivement démolie en 1865.

On découvre sur ce plan que les chantiers Augustin Normand se sont installés dans le quartier du Perrey, et que dans la plaine de Graville, le long du canal Vauban, se sont implantées les premières usines métallurgiques, des raffineries de sucre et des briquetteries.

A00652

Le Havre en ballon, vers 1850.

A00653

Le Havre, plan d'agrandissement de la ville par Brunet-Debaines, vers 1853.

La nouvelle prospérité économique havraise attire une population très nombreuse, si bien qu'une nouvelle fois, se pose la question de l'extension de la ville.

En 1852, la cité obtient, par décret impérial, l'autorisation de détruire ses fortifications et d'annexer les communes voisines de Bas-Sanvic et d'Ingouville ainsi qu'une partie de Graville-L'Eure. Sa surface est du coup multipliée par neuf, alors que sa population double.

La ville peut désormais s'étendre au nord jusqu'à la falaise. La suppression des fortifications va permettre la création des artères qui structurent encore Le Havre aujourd'hui. Les différents boulevards (boulevard de Strasbourg, boulevard François Ier, boulevard maritime) sont creusés. Tous les grands équipements publics et privés (l'Hôtel de Ville, le Tribunal, la Sous-Préfecture, la Bourse du Commerce, la Caisse d'Epargne, le Casino Marie-Christine...) se transportent ou se construisent dans cette partie de ville nouvellement créée. Parallèlement, tous les anciens édifices, tels la Citadelle ou la Tour François Ier sont détruits, toujours pour gagner de la place.

A00654

Le Havre, vue en ballon, vers 1890.

Ce Havre nouveau de la fin du XIXe siècle ne changera guère jusqu'en 1939 et la table rase effectuée par les bombardements alliés...

Lors de la reconstruction, on voulut à une ou deux exceptions près, continuer à faire table rase de ce passé définitivement mort. Les nouveaux plans ne tinrent donc pas compte de ce qui avait été fait par le passé pour reconstruire le centre du Havre. Seuls les axes principaux dessinés par Brunet-Debaines furent conservés dans la nouvelle trame orthogonale voulue par Perret.

En voici un plan, avec en couleurs, les dates où furent construits les nouveaux éléments du Havre que nous connaissons aujourd'hui. En rouge, le périmètre de la ZPPAUP (Zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager).

A00655


Commentaires

    plans

    Que voila encore un article intéressant. Avec la succession des plans de la ville on se rend mieux compte de son évolution, dans l'espace et le temps.
    Merci pour ce bel article.

    Posté par DANIEL, 22 octobre 2008 à 15:51
  • Super article Damien
    formidable de retrouver des traces de ces villes de 17...
    il est vrai que toutes les villes étaient fortifiées pour se défendre
    Amicalement
    Monique

    Posté par monique, 22 octobre 2008 à 17:43
  • Un dossier "en béton" (lol)

    Posté par tce76, 22 octobre 2008 à 21:41
  • Plan LH de 1853 à la BM

    Superbe article, comme d'habitude.
    Pour info ; il y a une très belle exposition à la Bibliothèque Armand Salacrou (du 11 oct au 31 dec 0 sur le Havre de 1855 à 1865.
    Vous pouver y voir des photos d'Edouard Fortin & des extraits du journal d'Amandus Roessler (Bientôt dispo en intégralité sur la toile), ainsi qu'un "Nouveau plan de la ville du havre comprenant une partie des communes de St Adresse - Sanvic & Graville St Honorine" édité par Auguste LOGEROT en 1853. Sur ce plan toutes les rues sont nommées...

    Posté par Valoch, 22 octobre 2008 à 23:12
  • Merci pour l'info...

    J'irai faire un tour à la BM la semaine prochaine...

    Posté par Patardam, 23 octobre 2008 à 00:08
  • Plan du Havre

    Je suis originaire du Nord et m'interesse beaucoup à l'histoire du Havre.
    Votre site est très bien construit et hyper riche en informations et documentsation.
    Bravo !
    Par ailleurs, je recherche un plan du Havre avec l'histoire des rues, l'évolution des quartiers,..., vers 1800/1850.
    Savez-vous où je pourrais me procurer un tel document ?
    Merci d'avance, et encore bravo pour votre site.
    Slts

    Posté par JFL, 30 mai 2009 à 10:54
  • @ JFL

    Pour un plan du Havre, ça ne devrait pas être trop difficile à trouver... je dois avoir ça quelque part !
    Pour l'histoire des rues, l'évolution des quartiers, ça risque d'être plus difficile (parce qu'énorme comme boulot ! lol). Tout dépend en fait de ce que vous cherchez...
    Ce serait plus facile avec des rues précises, ou tout du moins des quartiers précis...
    N'hésitez pas à me contacter en ciblant votre recherche via la rubrique "Contactez l'auteur", tout en bas de la colonne de droite.
    Je verrai ce que je peux faire.
    Amicalement
    Damien

    Posté par Damien, 30 mai 2009 à 11:09
  • franchement c'est une honte de ne plus avoir un aussi magnifique littoral ou centre de ville, apres je comprend bien qu'il y est eu quelque modification, mais entre la ville d'aujourd'hui et celle d'antan, bah je prefere la vieille ville et pas de chichi a dire. parce que les dommages de gueures decerné pour une merde pareil bas sa va 5 minutes.

    Posté par antho, 14 mai 2014 à 01:34
  • recherche

    bonjour monsieur, je suis à la recherche d'une carte de la ville du havre ou je pourrais situer la rue Pierre LECONTE. C'est une rue qui existait avant la 2 eme guerre mondial et qui a peut être disparus au moment de la construction du tunnel Jenner.
    Ma famille habitait au 12 en 1942
    merci d'avance a vous lire

    Posté par hypoge33240, 27 juillet 2017 à 17:19

Poster un commentaire