Le Havre d'avant... ou l'histoire en photo de la ville du Havre et des Havrais avant la guerre...

Le Havre... toute l'histoire du Havre et des Havrais... avant le naufrage et les bombardements de 1944 ! Beaucoup de photos dans Le Havre d'aujourd'hui également...

21 avril 2009

Le quai Southampton

Hier, je vous parlais de petites cours intérieures, en arrière du quai de Southampton. Je vais vous parler aujourd'hui du quai proprement dit.

Cependant, auparavant, je voulais vous présenter une nouvelle photographie, oubliée hier.

A01056

Elle date de 1928 et a été réalisée par Raoul Lefaix. Elle est à mettre en regard avec le premier cliché présenté hier. Il s'agit de la même vue, prise quelques années plus tard. Raoul Lefaix signale que la sculpture sur bois qui orne la façade provient d'un ancien vaisseau nommé la Bretagne. Sylvie Barot, ancienne directrice des Archives Municipales, précise dans l'ouvrage Le Vieux Havre en 1928, que les éléments de cette sculpture sont parvenus jusqu'à nous, sauf malheureusement la partie supérieure comprenant les visages des anges. Je ne sais pas où elle est conservée... Peut-être à la Maison de l'Armateur ? Au fond de cette allée, on trouvait aussi un bel escalier Louis XIII.

Revenons maintenant au quai de Southampton...

Longtemps appelé Grand Quai, il prit le nom de Quai de Southampton en 1913, afin de marquer le rapprochement des municipalités du Havre et de Southampton.

J'ai nommé cet article "Le Quai de Southampton", parce que c'est sous cette désignation que vous trouverez les photographies suivantes aux Archives Municipales du Havre. Pourtant, à la date des clichés, on parlait bien du Grand Quai...

A01054
Cote de l'original aux AM : 7Fi21.

Le cliché est pris du quai situé de l'autre côté de l'avant-port. Il a été réalisé par E. Letellier à la fin du XIXe siècle. Au premier plan, on découvre l'avant-port et les bateaux à roue à aube servant à la traversée de l'estuaire en échouage (marée basse). Au second plan, le Grand-Quai avec des sacs de marchandise et les immeubles d'habitations... L'oeil avisé reconnaîtra parmi ces maisons, la maison de l'Armateur, la Romaine (les Douanes) et l'hôtel de l'Amirauté. C'est sur ce quai que donnaient les petites cours vues hier. Au fond à droite, les mâts des bateaux du bassin de la Barre.

A01055
Cote de l'original aux AM : 7Fi87.

Ce second cliché a été réalisé par A. Villeneuve avant 1861. En effet, il est pris depuis le sommet de la tour François Ier, dont la destruction commencera en 1861...

A gauche, au premier plan, on repère le Grand-Quai avec les maisons d'habitation du quartier Notre-Dame, l'hôtel des Passagers puis l'Hôtel de France. Au second plan, on découvre le quartier Saint-François avec la Romaine et la maison de l'Armateur. Au fond, des hangars. A droite, l'avant-port et les bateaux passagers à roues à aube.

Sources :
- Photographies numériques d'après originaux déposés aux Archives Municipales du Havre : cotes sous chaque photographie.
- Le Vieux Havre en 1928, Raoul Lefaix, Editions La Galerne, Fécamp, 1993.


Commentaires

    Salut Damien. Tu va me dire si je me trompe. Mais sur certaine CPA le grand quai est situé depuis la rue de paris jusqu'au sémaphore. Et le quai de Southampton de cette même rue de paris jusqu'à l'anse notre dame. Comme je sais par "expérience" que les légendes de ces CPA ne sont pas toujours fiable, j'aimerais avoir ton avis la dessus.
    Et bravo pour ton billet !

    Posté par DAN, 21 avril 2009 à 17:42
  • Le Quai de Southampton

    Héhéhé... je dirais que tu n'as pas tout à fait faux, mais pas tout à fait vrai non plus...
    Avant 1865 et la démolition des remparts, il n'y a qu'un quai : le Grand Quai, qui va approximativement de la rue de Paris (un peu en amont en fait, de la Tour François Ier pour être précis...), jusqu'au quai Notre-Dame. C'est la vue qui correspond à ma photo n°3.
    Après 1865, on crée un nouveau quai entre la rue de Paris et le Sémaphore... Ce quai a toujours porté le nom de Chaussée des Etats-Unis.
    Le Grand Quai va alors de la rue de Paris jusqu'au Quai Notre-Dame. Comme expliqué dans l'article, il change simplement de nom à partir de 1913 pour marquer le rapprochement entre Le Havre et Southampton : il prend alors le nom de Quai de Southampton... mais il s'agit bien de la même chose...
    Pour en revenir à tes cartes postales...
    Avent 1865, si c'est indiqué Grand Quai, on est entre la Tour François Ier et le quai Notre-Dame.
    Après 1865, si c'est indiqué "Chaussée des Etats-Unis, on est entre la rue de Paris et le Sémaphore...
    Après 1865, si c'est indiqué "Grand Quai", on est entre la rue de Paris et le quai Notre-Dame...
    Enfin, si ta carte indique "Quai de Southampton", tu peux être sûr qu'elle est postérieure à 1913...
    Maintenant, quelques petites erreurs peuvent s'être glissées, mais faudrait que je vois les cartes !
    J'espère avoir été assez précis ! lol

    Posté par Damien, 21 avril 2009 à 18:07
  • Houla oui, je vais sans doute relire plusieurs fois ta réponse avant de me mettre ça en tête une bonne fois pour toute.
    Maintenant je vais regarder ces cartes plus attentivement, je me demande même si je ne vais pas recopier sur une feuille et à la main ta réponse, car j'ai plus de 160 cartes sur ce sujet !
    Alors il va falloir que j'ouvre l'œil !
    C'est sympa de m'avoir répondu. Ce n'est pas toujours le cas sur bien des blogs.
    A bientôt !

    Posté par DAN, 21 avril 2009 à 20:04
  • Joliment bien raconté cette histoire de quai..!
    A+
    Marco

    Posté par marcopolo76, 21 avril 2009 à 22:36
  • houla !!! quel retour en arrière et quelles précisions !!! merci à DAN d'avoir posé la question et merci à toi pour la réponse !!! ,o)

    Posté par phyll, 22 avril 2009 à 00:58
  • Comme tu me disait hier aux archives, on peut se poser la question d'ou se trouvent tous ces vestiges sauvés du vieux Havre ??? La Porte de l'Arsenal, la facade de la manufacture des tabacs, ces quelques bas reliefs du quai de Southampton. Visiblement les conservateurs des archives ne savant pas eux même ou ils se trouvent. C'est quand même dingue, car ce genre d'élément ne passe pas inaperçu ?

    Le Havre recèle de mystères de d'énigmes...c'est ca qui est passionnant !

    Posté par geo, 23 avril 2009 à 18:10
  • Pour la sculpture présentée dans cet article, elle se trouve dans les locaux des Archives Municipales, au Fort de Tourneville...
    Espérons qu'elle ressorte au grand jour, peut-être lors de la réouverture de l'Hôtel Dubocage de Bléville...
    Quant au portail de la Manufacture des Tabacs, j'y reviendrai prochainement...

    Posté par Damien, 23 avril 2009 à 18:14
  • J'habite Le Havre depuis ma naissance et je déplore toujours que cett si jolie ville d'autrefois ait été bombardée. Mes parents m'en ont souvent parlé et je regrett de ne pas avoir cnnu cette époque

    Posté par DECULTOT, 08 janvier 2010 à 10:30

Poster un commentaire