Le Havre d'avant... ou l'histoire en photo de la ville du Havre et des Havrais avant la guerre...

Le Havre... toute l'histoire du Havre et des Havrais... avant le naufrage et les bombardements de 1944 ! Beaucoup de photos dans Le Havre d'aujourd'hui également...

27 août 2008

Le Bureau de Bienfaisance

Comme on l'a vu hier, la fondation du Bureau de Bienfaisance remonte à 1648, mais on l'appela d'abord la Maison de la Miséricorde. Ce fut le 9 septembre 1802 qu'il fut créé, par arrêté préfectoral, sous ce titre de Bureau de la Bienfaisance.

Il avait pour mission de secourir les indigents à domicile. Selon un rapport daté du 31 décembre 1891, il y avait à la charge du bureau de bienfaisance, à titre permanent : 825 ménages ; à titre temporaire, 992 ménages, soit au total 7.268 personnes qui sont inscrites sur les registres des pauvres et reçoivent les secours de la charité publique.

A la date du 16 avril 1892, il a été procédé au remplacement des soeurs de Saint-Vincent-de-Paul par un personnel laïque.

A00537

Soeur Thérèse (1823-1891)
Fille de la Charité, au Bureau de la Bienfaisance depuis 1878, où elle distribuait les bons.
(Almanach illustré du Courrier du Havre, 1892), extrait de l'ouvrage
Regards sur quatre siècles de vie hospitalière au Havre, Philippe Manneville, Centre Hospitalier du Havre, éditeur, 1994.

Comme complément des diverses oeuvres d'assistance et de bienfaisance, on peut signaler :

1°. L'Asile de nuit (rue des Pénitents). Cette oeuvre, fondée en 1886 par quelques citoyens généreux, a pour objet "de donner asile aux misérables qui grelottent sous la pluie et la neige, sans abri et sans pain". Pour se faire une idée des services rendus, on peut citer ces chiffres, assez éloquents par eux-mêmes pour se passer de commentaires : d'avril 1886 à octobre 1892, soit en 79 mois, l'Asile de nuit a reçu 46.137 malheureux auxquels il a donné 112.587 nuits et distribué 225.052 rations...

A00531

L'enclave des Pénitents. Photographie extraite de C'était le Havre... avant septembre 1944, R. Gobled.

A00532

Photographie extraite de Le Havre à la Belle Epoque de Pierre-André Grosfillex.

A00533

Photographie extraite de Le Havre à la Belle Epoque de Pierre-André Grosfillex.

2°. Le Dispensaire fondé par M. le Docteur Gibert (43, rue de Saint-Quentin) en 1875. Le fondateur y faisait gratuitement la consultation et le traitement des enfants pauvres.

3°. Le Dispensaire, fondé d'après les mêmes principes, par le négociant Auguste Dollfus en 1883 (cours de la République), rend les plus grands services à la population ouvrière du quartier de Graville.

4°. Les fourneaux économiques, ouverts en 1868, sous l'administration de M. Edouard Larue, livrent des portions d'aliments (en moyenne 450.000 par an) à 0 fr. 10 l'une aux ouvriers indigents.

A00534

Photographie personnelle de Patricia Esnault. Forum du GGHSM.

5°. La caserne de passage ouverte, par la ville, dans l'ancien collège, aux voyageurs indigents qui reçoivent pendant quelques jours le logement et la nourriture.

A00535

L'ancien collège devenu caserne de passage. Photographie extraite de l'album Le Vieux Havre en 1928, de Raoul Lefaix.

6°. L'orphelinat Massey, l'établissement des Petites Soeurs des pauvres qui donne asile à plus de 200 vieillards des deux sexes.

A00536

Photographie Philippe Bréard. Magazine Océanes n° 82, mars 2005.

7°. Deux sociétés privées : le Diaconat protestant et la Société Saint-Vincent-de-Paul complètent l'oeuvre du Bureau de Bienfaisance. Elles se donnent aussi la mission de distribuer des secours aux familles indigentes.

Enfin, pour faire une revue complète des oeuvres de bienfaisance, on peut encore citer : la Ligue protectrice des enfants abandonnés et orphelins du Havre, la Société protectrice de l'enfance, la Crèche havraise, la Maternité, la Crèche Sainte-Marie...

Sources :

- Petite histoire illustrée du Havre, Beaucamp et Le Grix, Le Havre 1893.


Commentaires

    Et bien je viens d'apprendre à quoi servait cette belle maison de la maison de l'enfance rue de Trigauville!
    Merci

    Posté par benead, 27 août 2008 à 13:20
  • En effet moi aussi je viens de l'apprendre !
    A+
    Marco

    Posté par marcopolo76, 28 août 2008 à 13:13
  • recherche de documents

    je suis un arrière petit fils de N. Le Grix qui a écrit la petite histoire illustrée du Havre. J'aurais aimé connaître le lieu où ce livre peut être consulté car je n'en possède aucun exemplaire.
    Merci

    Posté par lainé jean, 10 octobre 2009 à 11:31
  • Aux Archives Municipales du Havre...
    Perso, j'ai eu un exemplaire entre les mains, mais il ne m'appartenait pas : collection perso d'un ami. Il m'a néanmoins donné l'autorisation de le photographier ce qui fait que j'ai le fichier numérique à disposition...

    Posté par Damien, 12 octobre 2009 à 01:33
  • Orphelinat de la Sainte Famille à Bleville

    Bonjour Monsieur,

    Merci pour votre merveilleux travail ! Né en 1955, je me suis retrouvé vers 6 ans (avec mes 2 frères aînés) dans un premier temps à l'orphelinat de Saint Martin de Bec puis l'année suivante, à celui de la Sainte Famille de Bléville (ma sœur cadette étant pour sa part confiée très jeune à la maison de la Providence. Je recherche des documents relatifs aux lieux, et à l'histoire de ces maisons d'éducation. Je me souviens du Père Tobet (orthographe non confirmée, qui a sans doute été antérieurement nommé à certaines fonctions à l'Institution Saint Joseph). Merci pour votre coopération en éclairant ma recherche par quelque cliché ou document !
    Bien respectueusement
    Jean-Luc Pasquier

    Posté par PASQUIER, 31 octobre 2009 à 23:28
  • Bonjour Jean-Luc,
    Je pense que l'on a du se rencontrer à l'orphelinat de Bléville que j'ai fréquenté de 1954 à 1964.Mon nom est René Lebrun et je suis également à la recherche de documents ou photographies de l'époque. Certains de ces documents se trouvent, je pense, aux archives du diocèse de Rouen. Le curé qui se nommait Charles Teubet était d'une gentillesse exemplaire et j'en garde un excellent souvenir.
    Bien à toi

    Posté par Ness, 29 mars 2010 à 23:00
  • i am searching many blogs and others sources for complete my thesis writing assignment for holiday work i like your blog so informative and knowledgeable keep your blog updated.

    Posté par thesis writing, 01 juillet 2010 à 20:50
  • Orphelina de la saint famille Bleville

    Bonjour Jean Luc,
    Bonjour rené.
    Je me nome Alain GICQUEL (mon surnom Dinkerque)j'étais a l'orphelinat de 59,à 62,je suis arrivé j'avais 10 ans Je n'ai gardé que de tres bons souvenirs.
    Je me souviens des freres Riviere,Legal, goujon,
    Lors d'un voyage en Europe,il y a environ 20 ans j'ai été revoir l'orphelinat.
    Sur la photo le bâtiment derrière, n'existe plus a mon époque il a était notre réfectoire et notre salle de jeux (pendant les vacances) il y avait un petit moine qui s'occupe de nous je ne me souviens pas de son nom.et un ancien de 15,16 ans
    j'ai une photo de communion avec le père j'ai aussi une phto de moi en communiant dans la chapelle.
    Lors de ce voyage j'ai retrouvé mère Xavier mère Legal (la cuisinière)et d'autres elles n'ont rien gardé même leur tenu et leur nom ont changés.Je suis la a vous écrire et j'ai plein d émotions et de souvenirs qui me montent a la tête. Je vous fait toutes mes amitiés a bientot par mail.
    Alain GICQUEL

    Posté par Alain GICQUEL, 20 août 2010 à 22:47
  • After read blog topic's related post now I feel my research is almost completed. happy to see that.Thanks to share this brilliant matter.

    Posté par Buy ThesisOnline, 30 octobre 2010 à 15:53
  • la misericorde

    J'ai été a l'orphelinat "La miséricorde"au havre d'environ de 1951 à 1958 existe il des documents?et peu etre d'anciennes internes.

    Posté par liliane, 12 septembre 2012 à 18:03
  • sourds-muets

    Beau site, belles images !
    pour les ceusses qui cherchent des docs sur l'orphelinat de Bléville, je signale une belle carte postale ancienne en ce moment sur un site d'enchères bien connu pour collectionneurs de CP.
    Et moi je cherche toutes infos possibles sur l'école des sourds-muets du Havre, située d'abord rue Gustave-Flaubert puis dans un pavillon de la rue des Pénitents (aurait-elle été hébergée par le Bureau de bienfaisance?????). Ecole fondée par M. et Mme Fargeix en 1899, date de fermeture inconnue mais elle existait encore en 1928... Merci par avance pour toute info bienvenue !

    Posté par yves, 21 juillet 2013 à 23:18
  • Souvenir

    18janvier 2014 à 00h27
    J ai été au Sainte famille avec mon frère Michel je souviens de nom les frères héricher Marcel ,Roland,Marc. Les frères chevaux Guy,Michel,,Bernard.,Roger. Vinziat. Du père Teubet et du père Bonnaventure . Des soeurs Bernard,Cécile.
    D'un bateau de guerre américain en visite au Havre
    Du terrain de patate de Mr Bataille en face des Saintes familles
    J'y suis retourné,il y a peu de soeurs ,ils font des formations,des séminaires etc
    Mon nom est Patrick Deshayes né le 4 11 1955 Je suis à votre dispo

    Posté par Patrick, 18 janvier 2014 à 00:24
  • Le choix des photos est adéquat, d'ailleurs partout sur votre blog, c'est un plaisir de le parcourir

    Posté par Delphine, 17 août 2014 à 11:12
  • Ecole des sourds en Le Havre

    Bonjour,

    Je recherche des informations sur l'école de Fargeix au Havre. Il a fondé une école pour les sourds en 1899. Se il vous plaît laissez-moi savoir si vous avez des informations pour moi d'écrire un article. Merci.

    Posté par Karl, 25 novembre 2014 à 12:07
  • Souvenir années 1960 a 1966

    Bonsoir,
    Mais souvenir sont a peu prés les mêmes que mon frère Patrick, et les personnes qui reviennent a mon esprit sont sensiblement les mêmes. De ces personnes certains nous ont quittés. La personne qui me laisse le plus de souvenir est le Père Teubet. Nous avons passés de bons et de mauvais moments, mais ça nous a forgé un caractère ainsi qu'une carapace.
    Je me prénomme Michel Deshayes né le 22/10/1954. Je suis a votre dispo.
    A bientôt peut-être !!!!

    Posté par Deshayes, 12 mars 2015 à 23:00
  • Bonsoir, j'aurai aimé savoir ou se trouvait l' enclave des pénitents svp ??
    Car sur la photo du haut on dirait le clocher d'ingouville mais du coup je suis perdue !!

    Posté par DarmaLonGa, 20 juillet 2015 à 20:36
  • Bonjour
    Je voudrais rajouter et répondre
    Pour le moine son nom
    Le père Bonaventure
    Dans la famille Chevaux
    Il y avait aussi Jame .
    Dans la famille Hericher
    Il y avait aussi Serge
    J'ai déjà revue depuis
    -Marcel Hericher
    -Dominique Vinziat
    Pour le père l'orthographe
    Est Le chanoine Theubet
    De l'établissement Saint Joseph
    Au Havre à l'époque.
    Je cherche toujours des liens
    Mes coordonnées sont
    pdeshayes8@aol.com
    Souvenir des Familles
    -Hericher
    -Chevaux
    -Vinziat
    -Roger
    Le paysan en face de l'orphelinat
    Monsieur Bataille,nous ramassions
    Les pommes de terre
    Cordialement
    Patrick Deshayes
    Né le 4 novembre 1955
    Mon frère Michel comme moi
    Nous recherchons une partie de
    Notre vie

    Posté par Deshayes Patrick, 24 février 2017 à 21:36

Poster un commentaire